Jean Jacques MAMBA contraint à l’exil selon l’union interparlementaire!


Par Serge Ntombolo

Cest dans un rapport final de l’union interparlementaire de sa 206ème session extraordinaire du 03 novembre 2020 pour le député national Jean Jacques MAMBA dont les conclusions révèlent les Menace et actes d’intimidation;
Non respect des garanties d’une procédure équitable au stade de l’enquête et
atteintes à la liberté d’expression et d’opinions.

Dans sa deuxième conclusion,l’union interparlementaire regrette que le député de l’opposition ait été contraint de quitter le territoire national et par conséquent ne puisse pas participer aux sessions parlementaires en cours à cause du nouveau mandat d’amener dont il fait object.

 » Mamba a depuis lors quitter le pays car il a perdu toute confiance dans le système judiciaire car selon lui,la décision de le condamner a déjà été prise « , ajoute la secrétaire générale de cette institution dans un communiqué en notre possession.

Elle rappelle par ailleurs l’intervention du ministre des droits humains qui a promis et réaffirmer son soutien au député et son engagement de faire respecter les droits des députés.

Jean Jacques MAMBA est poursuivi pour faux en écriture par le député Simon MPIANA qui,selon lui sa signature a été falsifiée sur les 63 récoltées le 13 mai 2020 lors de la pétition initiée par le député MAMBA réclamant le départ de Jean-Marc KABUND à la vice-présidence de l’assemblée nationale.

jean jacques Mamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *