RDC/La SOMIKA dans l’œil du cyclone !

Par Gaston Nyembo

Qui a dit que la société minière du Katanga est une entreprise citoyenne ? Les organisations des droits de l’homme (locales et internationales) continuent à se plaindre des pratiques rétrogrades aux conséquences fâcheuses en défaveur des populations du grand Katanga:La pollution,le non-respect des engagements,la clochardisation des travailleurs,le trafic d’influence…
L’intouchable SOMIKA crée au fil des jours des filiales pour masquer le blanchiment d’argent et contourner les fiscs. Ces mauvaises pratiques ont commencé depuis l’ancien régime avec la complicité des dinosaures du pouvoir passé.Le refus de la délocalisation pour pollution avérée et ses contrats léonins avec la GECAMINES et la SODIMICO sont des indices irréfutables de ses magouilles.
(Les détails dans nos prochaines publications)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *