RDC/Affaire cartes visas : Le collectif des structures des jeunes projette une action publique en soutien à l’honorable Aubin Minaku

Par oscar Lukusa

« Le Président Honoraire de l’assemblée nationale mérite du respect à tous les niveaux, il a servi le pays en son temps, faites le nécessaire à votre tour »,tel est le slogan que plusieurs jeunes réunis au sein d’une coalition des organisations des droits de l’homme répétaient ce dimanche 13 juin à Kinshasa dans la commune de Lingwala au rond Point Huileries,.Ces jeunes gens défenseurs des valeurs républicaines et démocratiques estiment que Aubin Minaku a servi ce pays en assumant la très haute fonction, deuxième personnalité du pays, il a quitté son fauteuil tête haute.
C’est depuis la récente sortie médiatique de l’inspecteur général des finances, Jules Alingeti, qui a fait des révélations troublantes en rapport avec les cartes visas qui sont utilisées par quelques dignitaires du régime passé, ces personnalités pouvaient retirer jusqu’à 50 mille dollars le mois en dehors du pays, à chaque fois qu’il y en a besoin.
Cette dénonciation a suscité des mécontentements et colères de la part des plusieurs bouches, notamment le porte parole de ce collectif qui déclare :
« Ça n’a pas été un péché pour lui de servir la nation en tant que Président de l’Assemblée nationale, il mérite au moins un minimum du respect par tous, nous ne pouvons pas vouloir bâtir une nation sur la division, le pays a besoin d’unité pour atteindre la cime de son émergence », a-t-il fait savoir.
À en croire plusieurs déclarations sur place, ces jeunes engagés projettent une marche publique pour soutenir celui qui était président de l’Assemblée nationale et dénoncer la main noire qui cherche à tout prix le nuire.
En définitive, un autre responsable de la société civile qui a requis l’anonymat, n’a pas manqué les mots lorsqu’il s’est approché de notre rédaction :
« Bien servir son pays ne doit pas être une occasion pour salir et ternir l’image de certaines personnalités pour lesquelles ce pays restera à jamais redevable, sept ans à l’assemblée nationale met en lumière les valeurs de l’honorable Aubin Minaku », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *