RDC/Dès que la peine sera prononcée par le Tribunal de paix de Lubumbashi/Kamalondo.Le pasteur Daniel Ngoy Mulunda sera transféré à la prison centrale de Makala

Par DK

A en croire des sources qui suivent le déroulement du procès du pasteur Daniel Ngoy Mulunda au Tribunal de paix de Lubumbashi/Kamalondo, la dernière audience aurait eu lieu très tard dans la nuit de vendredi à samedi. L’ancien président de la CENI qui est jugé depuis mercredi 20 janvier en procédure de flagrance, est poursuivi par le ministère public pour incitation à la haine, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat.
Pour le tribunal, l’audience du mercredi 20 janvier 2021 devrait être consacrée à la suite de l’instruction commencée mardi 19 janvier. Cette procédure avait été rejetée par la défense qui estimait que ce qui avait été fait la veille en son absence ne devrait pas être considéré comme le début de l’instruction. Les avocats de la défense ont en plus soulevé l’exception sur la saisine du tribunal. Pour eux, le tribunal n’a pas été régulièrement saisi. Pour cela, la procédure devrait être ordinaire et non en mode de flagrance.
A ces moyens soulevés par la défense, le Tribunal s’est prononcé par un jugement avant dire droit. Dans sa décision, le Tribunal a dit recevoir les moyens soulevés par la défense, mais les a déclarés non fondés et les a rejetés, se déclarant valablement saisi. Il a ainsi ordonné la poursuite de l’affaire en procédure de flagrance. La position du Tribunal a été soutenue par le ministère public. Dans leur mécontentement, les avocats de la défense se sont retirés du procès avant de se rétracter plusieurs heures après.
La peine sera exécutée à Kinshasa
Dès que la peine sera prononcée ce samedi ou dimanche, des sources proches du Tribunal de paix indiquent que c’est à Kinshasa, et pas à Lubumbashi, que le pasteur de la Nouvelle Eglise méthodiste passera sa prison. D’ailleurs, signale-t-on, un avion serait même déjà disponible à l’aéroport de la Luano pour l’amener dans la capitale. Ainsi se refermera l’épisode de l’affaire Ngoy Mulunda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *