RDC/Dossier Tshibala:Son porte-parole parle d’une désinformation et complot ourdi contre son chef

Par oscar Lukusa.

À propos du réquisitoire provenant de la cour constitutionnelle, les réseaux sociaux sont inondés ces derniers temps, et le nom de Bruno Tshibala ne cesse de revenir dans la bouche de plus d’un Congolais.
Cette information ayant circulé a suscité plusieurs réactions ces jours dans le pays.
Maurice Mayananu porte-parole du Premier Ministre honoraire Bruno Tshibala parle d’une manipulation de l’opinion par les politiques, il parle en outre d’un amalgame regrettable de la part des gens animés de la mauvaise ayant conduit des congolais en erreur, c’était lors d’une mise au point dont la copie nous est parvenue:

Mise au point du Porte-parole du Premier ministre Honoraire Bruno Tshibala:

Une mauvaise lecture du réquisitoire du Procureur général près la Cour constitutionnelle a conduit malheureusement certains médias en ligne à faire un amalgame regrettable (lecture hâtive et erronée) qui a suscité toute sorte d’interprétation tendancieuse sur le réquisitoire susmentionné;

Le Procureur Général est clair dans celui-ci en demandant au Sénat de bien vouloir lever l’immunité des sénateurs Matata et Ida Kamonji qui en jouissent enfin de déclencher les poursuites en leur encontre;

Il marque simplement une différence entre ceux-ci et l’ancien Premier ministre Bruno Tshibala qui n’en a pas bénéficié n’étant pas parlementaire lorsqu’en son temps ( début 2020 ) la cour de Cassation lui avait transmis son dossier pour compétence;

Contrairement à la mauvaise lecture de ces médias et de certains compatriotes, la Cour de Cassation n’a pas transmis récemment un dossier au Parquet Général près la Cour Constitutionnelle qui avait déjà fait instruire la plainte fantaisiste, ridicule et vide déposée à son office par un petit groupe de manipulés;

Nous demandons à l’ensemble de notre peuple qui a été victime de la désinformation distillée par ces médias, de rester serein, vigilant et de ne pas laisser la moindre place à l’irrationalité et le complot.

Maurice Muyananu

Porte parole du premier ministre honoraire Bruno Tshibala

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *