RDC-Musique : Après 17 ans et demi dans le Quartier Latin L’artiste musicien « Valery DVD en Couleur»décide de faire carrière solo


par FLASH INFO PLUS

Valery DVD en Couleur, ancien musicien de l’orchestre Quartier latin International de Koffi Olomide et y a passé dix-sept ans de carrière non stop. Cet artiste pétri de talent a débuté sa carrière, à l’instar des autres artistes musiciens, Valery a commencé à chanter tout jeune, dans une chorale de l’église protestante où sa mère Marie Ikoko l’amenait. A force de fréquenter cette Eglise, le fils à maman va devenir flutiste avant d’intégrer l’école de dimanche. Dans cet entretien inédit et dans la foulée il annonce la sortie pour bientôt de son nouvel opus, intitulé : « Bonheur », dont les travaux sont très avancés dans le studio de disque. DVD appelle son public au soutien tant moral que financier pour la réussite de cette œuvre grandiose. Cet appel de soutien va particulièrement à Willy Ilunga qu’il considère comme un envoyé de Dieu auprès de lui. Pour le talentueux artiste DVD, Willy Ilunga est sa main, sa jambe bref comme une partie de son corp.
Parcours
Le premier orchestre où il a joué s’appelait « Chikin Go », dans la commune de Barumbu, il appartenait à un belge du nom de Marc Simon, qui avait pour secrétaire Toto managia. Avant d’intégrer le Quartier latin international, ce musicien fraisé de capacité a joué aussi la musique Rap « ARN Be », avant de jouer dans le groupe folklorique « Esobolo pesa poids ». Après ce passage glorieux dans ce groupe, il a préféré jouer dans un orchestre atypique et il va porter son choix au quartier Latin Intégral, juste lors de la séparation de Academia, grâce à son frère Lebou Kabuya avec qui il entretenait de très bonnes relations depuis belle lurette. Kabuya a appris à jouer à la guitare à Citas dans la commune de Barumbu.
Dans Academia, Valery DVD en couleur deviendra chef d’orchestre.
En 2002, ils vont prester respectivement au Maroc, Sénégal etc en compagnie de ses amis. Après la dislocation du groupe, Valery Dvd va intégrer l’orchestre BCBG de Jean Bedel Mpiana, mais n’a pas eu long feu à cause d’un problème de jalousie de gens, soutien-t-il.
Après le BCDG, il va faire un petit escale dans l’orchestre Wenge Tonya Tonya de Adolphe Dominguez avant d’incorporer l’orchestre Quartier latin international de Koffi Olomide où il a passé un très bon moment artistique de sa vie. Après dix-ans et demi dans ce grand orchestre, Valery DVD en couleur s’est décidé de faire carrière solo, S’était à l’époque de monde arabe.
Il reconnait tout de même que le temps passé dans d’autres orchestres n’était pas du temps perdu, au contraire il a acquis une expérience qui lui a permis d’intégrer sans peine le Quartier Latin.
Chez Koffi Olomide, il a commencé à chanter dans l’album « Danger de Mort », où il est intervenu dans beaucoup de chansons. Mais l’album qui l’a plus propulsé et faire connaitre au public, comme « DVD en couleur », s’était « Bord ezanga kombo » qui a, d’ailleurs remporté un disque d’or certifié par Snep et le vocal de Valery DVD a été reconnu comme le meilleur.
R.K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *