RDC/seconde vague du covid-19:Le Dr Muyembe confirme qu’il n’y aura pas de reconfinement de la Gombe

Par SN

Le coordonnateur de la cellule de la riposte contre le Covid-19 en République démocratique du Congo a, au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 19 janvier 2021 à Kinshasa, affirmé qu’il n’y aura pas de reconfinement au pays, contrairement à ce que certains pensent, pour lutter contre la deuxième vague du Covid-19 qui frappe le pays de plein fouet.

Selon le docteur Jean-Jacques Muyembe, il ne faut pas recourir au confinement qui peut avoir des impacts négatifs sur l’économie et le social des Congolais. En revanche, il a indiqué que seuls les gestes barrières restent la mesure la plus importante à appliquer face à la maladie du Coronavirus.  « Nous ne voulons plus recourir à ces méthodes drastiques de fermeture des bars, de rupture de communication pour les commerces, etc. Vraiment le plus important, c’est le respect des gestes barrières et nous laissons l’économie fonctionner. Le secrétariat technique ne pense pas que les autorités puissent recourir encore au confinement. Et ça été clair. Nous n’aurons pas de confinement ou reconfinement de la Gombe comme certains le pensent. Nous mettons vraiment l’accent sur le respect des gestes. C’est ça qui est le plus important parce que le confinement peut entraîner beaucoup de dégâts, beaucoup d’impacts négatifs sur l’économie et sur le social« , a-t-il souligné.

Attendre le début d’une courbe descendante

Quant à la réouverture des écoles et universités réclamée par les élèves et étudiants, le coordonnateur de la riposte a appelé au calme. Il a aussi rassuré que les cours vont répondre si le pays atteint le pic de la deuxième vague de la maladie.  Pour cela, le docteur Jean-Jacques Muyembe a fait savoir que « nous attendions vraiment qu’il y ait le début d’une courbe descendante, on ne confirme pas encore mais nous avons l’impression que nous allons amorcer bientôt la pente de notre deuxième vague. En ce moment-là, je pense qu’on va rouvrir les écoles et les universités. Donc, c’est par prudence et par amour pour ces enfants, que le gouvernement a pris ces mesures. C’est temporaire et on va rouvrir les écoles« , a déclaré le Dr Muyembe.

Depuis la déclaration de la pandémie en mars 2020, la RDC cumule 21.140 cas de Covid-19 (21.140 confirmés et 1 probable), dont 640 décès (639 confirmés et 1 probable) et 14.812 personnes guéries, selon le rapport du Secrétariat technique de la riposte du lundi 18 janvier 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *