La RDC au cœur de tous les paradigmes économico-politico-sociaux et climatiques de l’humanité (tribune)

Par Frederick Lem Amisa

La République Démocratique du Congo figure parmi les très rares pays de l’Afrique, à traverser les paradigmes révélés dans le titre. Pour éclairer la lanterne de nos compatriotes, nous parlerons du Paradigme comme  » modèle de pensée ». Le cours de paradigmes de la  communication, dispensé par le Professeur Ordinaire Jean chrétien Ekambo de l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la communication, IFASIC en sigle, nous renseigne qu’un » paradigme naît, grandit, dort, mais ne meurt jamais ».

Cette illustration, nous paraît compréhensible pour permettre à nos lecteurs de comprendre la teneur de nos affirmations

Nous avons listés 8 paradigmes principaux à savoir :

– Le paradigme de la traite négrière : cette période sombre de l’humanité qui voit l’Afrique se dépeupler au profit des puissances mondiales, qui transforment l’africain en bien économique, pour accroître la production agricole. Elle débute en 1441 et prend officiellement fin à partir de 1807. La RDC à travers le royaume Kongo était aussi pourvoyeur des esclaves.

– Le paradigme de la colonisation et de l’exploitation : la RDC a été colonisée et exploitée par la Belgique sous le Roi Leopold 2 puis la Belgique par la suite. Les historiens décrivent cette période comme l’une parmi les plus brutales de l’humanité.

– Le paradigme des guerres mondiales : l’histoire des forces armées de la RDC renseigne que la Force Publique qui est l’ancêtre des FARDC avait combattu victorieusement les forces Nazi au moyen Orient, en Afrique du Nord et en Éthiopie. Et c’est avec l’uranium provenant du Haut-katanga ( Shinkolobwe) que les USA a créé la bombe Atomique, qui a fait capituler le Japon.

– Le  paradigme des indépendances des pays africains : en 1960, la RDC devient indépendante.

– Le paradigme des coups d’état : en 1965 le maréchal Mobutu fait sont coup d’état. Plusieurs pays Africains connaîtront ce phénomène.

– Le paradigme de la démocratie : le 09 novembre 1989 nous assistons à la chute du mûr de Berlin, qui consacre la fin de la guerre froide. Le régime Mobutu soutenu autres fois par le bloc occidental  est secoué par le nouvel ordre de la démocratie. En 1997 il prend fin par une guerre soutenue par les USA.

– Le paradigme de la haute technologie : nos minerais tels que le Cobalt, le Coltan et le cuivre sont au centre des innovations technologiques dans le monde. Ils servent à la fabrication des smart Phones, des batteries électriques etc.

– Et en fin le paradigme de l’environnement : Le bassin du  Congo dominé par la RDC est considéré par les experts environnementaux comme un élément important de la régulation climatique mondiale. Nos tourbières aussi,  car  l’Amazonie souffre d’une déforestation sans pareille.

La RDC, malgré ses difficultés est un pays qui a toujours été au centre des intérêts mondiaux. Ceux qui ont l’opportunité de gérer ce pays, doivent le remettre en orbite pour son rayonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *