RDC/Kasai Central : Le bilan de FATSHI jugé négatif par quelques acteurs sociopolitiques, deux ans après son investiture

Par Neville Mbuyi

Les acteurs sociopolitiques de la province du Kasaï Central dressent un bilan largement négatif par rapport à la gestion du président de la République Félix Antoine Tshisekedi à la tête du pays deux ans après son investiture le 24 janvier 2019 .

Nombre d’entre eux qui se sont confiés à votre média ce lundi à l’occasion de deux ans de l’alternance en RDC précisent que le chef de l’Etat n’a réalisé aucun de projets prioritaires du Kasaï Central qui l’a massivement élu aux élections présidentielles de 2018. C’est par exemple la construction du barrage hydroélectrique de Katende pour l’électrification de la province mais aussi la réhabilitation de routes principales et à dessertes agricoles, ont- ils ajouté.

Parmi ces acteurs l’on cite Albert Nkashama cadre de Ensemble pour la République, Bob Kayombo député provincial élu de Kazumba, Daniel Ntumba coordonateur du mouvement debout congolais pour le développement durable, Koffi KAFULA, Joseph Nkashama pour ne citer que ceux-là.

Ces acteurs sociopolitiques plaident auprès du chef de l’Etat la prise en compte de désidérata de la population du Kasai Central grâce à la mise en œuvre effective de L’Union Sacrée de la Nation qu’il a envisagée au pays il y a quelques temps.

Tous ont évoqué comme cause principale de turbulences vécues en RDC l’ancienne coalition FCC-CASH dont le président de la République a tourné le dos pour redynamiser une nouvelle classe politique envie de développer la République Démocratique du Congo durant le reste de son quinquennat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *