RDC/ Kasaï : reprise des activités dans la commune rurale de Kakenge

Par Franck Tshilomba

Le calme regagne enfin la commune rurale de Kakenge depuis le matin de ce jeudi 07 Octobre après une fuite de la population envahie par la peur d’un probable affrontement des miliciens.

Après le déplacement des personnes et de leurs biens observé le mercredi dernier 06 Octobre aux environs de 15heures suite à l’alerte faite à travers une lettre manuscrite d’un groupe des miliciens du village Tshinongo réclamant la libération pure et simple de leur Maître et Seigneur de guerres monsieur MUKOMBOZI, arrêté par les forces armées de la République Démocratique du Congo le Week-end dernier et transféré à Tshikapa le mardi 05 Octobre,un affrontement était prévenu comme signalé dans cette lettre entre ces miliciens et les FARDC.

Après le déploiement de plusieurs militaires dans presque chaque entrée ou coin de la commune rurale de Kakenge depuis hier soir jusqu’à présent, rien n’est signalé comme dégât matériel ni perte en vie humaine.

Les activités ont donc toutes repris dans cette contrée comme d’habitude dans une paix totale et sereine.
la population vaque librement dans ses occupations, les forces armées de la république étant présente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *