RDC/Kisangani: Moise Katumbi tacle le gouvernement et exige la suppression de RAM

Par Célestin Botoleande depuis Kisangani

Moise Katumbi a foulé le sol de la ville de Kisangani ce vendredi 20 décembre 2021 pour une mission précise, celle de lancer officiellement son parti ensemble pour la république dans cette ville historique de la RDC.

De l’aéroport international de Bangboka jusqu’à l’esplanade de la poste, l’ex gouverneur du grand Katanga était accueilli comme un petit roi et la population boyomaise a marché 17 kilomètres en tonant des chants Moïse libérateur du Congo.

Prenant la parole à l’esplanade de la poste de Kisangani Moise Katumbi parle de sa mission à Kisangani, au cours de son speech il a touché quelque point social notamment la suppression du RAM, car c’est un moyen pour le gouvernement de voler la population qui n’a pas d’emploi ainsi il a promis aux boyomais son implication pour que cette taxe soit supprimée.

Répondant également aux questions de la population, le président de l’ensemble dit tout haut qu’il est dans l’Union Sacrée pour libérer le pays et non pour accepter tout ce qui va se dire, la raison est qu’il est contre le RAM.

La ville de Kisangani étant une ville oubliée par le gouvernement central, Katumbi promet l’investissement dans cette province pour qu’elle soit développée car kisangani est une ville historique pour la RDC.

Signalons qu’apres Kisangani , il va se rendre à Buta, isiro pour la même activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *