Le 21 novembre 2012,ce jour là que les éléments du M23 ont pris la ville de GOMA ( Page d’histoire )

Par Serge Ntombolo

La date du 21 novembre reste une journée sombre pour l’histoire politique congolaise et un souvenir de réflexion pour les habitants de l’est de la République Démocratique du Congo.

Le mouvement du 23 mars,M23 conduit par son président,le général autoproclamé MAKENGA,ancien du Congrès National pour la défense du Peuple CNDP de Laurent NKUNDA, ont pris possession de la ville de GOMA après avoir conquis tous les secteurs de ce coin du pays sans aucune résistance de l’armée nationale.

Ce jour-là,KABILA,KAGAME ET MUSEVENI se réunissaient à la capitale du Rwanda pour un sommet d’urgence ayant pour but de sommer ces forces rebelles de quitter la ville de GOMA.

Ce jour-là,les autorités politico-administratives,en ligne d’avance,Julien PALUKU alors gouverneur du Nord Kivu avaient quitté la ville de GOMA pour installer provisoirement le quartier général dans la ville de Beni afin de ne pas subir les intimidations des insurgés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *