RDC/Haut-Uélé/Durba:Kibali Gold Mine victime de l’intox


Par Obed Bisidi

Contrairement aux informations qui ont circulé depuis la journée du vendredi ,22 octobre accusant KIBALI GOLD de mettre la population de Durba dans la province de Haut-Uélé sans abri, la réalité est toute autre.

Depuis son implantation dans le territoire de Watsha l’année 2010 dans la province de Haut-Uélé, KIBALI GOLD a toujours cherché à entretenir des bonnes relations et entre elle et la population de Durba et exerce son activité d’exploitation aurifère en toute légalité comme reconnu par l’État Congolais.

Comme la société KIBALI GOLD l’avait prévu tout en informant en amont la population qui occupait son site B, elle devait commencer l’exploitation aurifère dans cet espace. Suivant la logique et ne voulant pas prendre par surprise la population qui occupait le site, KIBALI GOLD a eu à avertir la population de façon qu’elle puisse se déplacer vers un autre site aménagé pour ne pas le mettre dans une situation ardue où elle peut rester sans abri.

Les personnes animées de bonne volonté parmi la population de Durba avaient déjà eu à procéder au déménagement pour le nouveau espace aménagé afin de permettre dans le délai convenu la démolition des habitations construites dans la zone B de KIBALI et la permettre ainsi l’exploitation aurifère.
Cependant d’autres personnes ayant accusé une lenteur dans l’exécution ont fait que la démolition des habitations soit suspendue en attendant leur déménagement. Une commission a été donc mise en place pour procéder à l’identification de cette population qui traînait encore sur le site.

Ce sont donc les récalcitrants qui ont eu à crier suite à l’incompréhension avec les agents de l’ordre commis à ce travail de démolition que KIBALI GOLD MINE cherche à leur déguerpissement comme s’ils n’étaient pas avertis en amont pour évacuer et permettre l’exploitation au profit de la firme.

Il convient de préciser que la firme KIBALI GOLD MINE se retrouve dans la légalité de l’exploitation de l’or dans cette partie de la république et que depuis son implantation en RDC, elle entretient une bonne relation avec la population et porte une attention particulière à ses besoins pour vivre la convivialité.
Les manifestations et accusations dont est victime KIBALI GOLD est juste donc le fruit soit d’une manipulation soit de la mauvaise foi de la population déjà pourvue des moyens pour libérer le site B de KIBALI GOLD et trouver mieux ailleurs. Il faut noter que les habitants de ce site ont été même indemnisés. Cette filme est victime de l’intox. Nous vous prions aussi de suivre cette vidéo, preuve que la sensibilisation a été au rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *