RDC/Kasaï-Central : Les enseignants de l’intérieur permutés en ville s’inquiètent de leurs situations salariales

Par Perlash Miteo

Les enseignants de l’intérieur de la province du Kasaï-Central permutés dans la ville de Kananga s’inquiètent de leurs situations salariales.

Certains enseignants n’ont pas encore touchés, jusqu’à ce jour, leurs salaires pour le mois de janvier et février.

D’autres qui ont touché dénoncent des retenues sur salaire à la Banque Commerciale du Congo (BCDC).

Se confiant à la presse, une de ces enseignants explique que c’était au mois de janvier qu’ils ont été permutés en ville, mais leurs noms étaient encore sur les listing de paie de l’intérieur, ceci les ont poussés de se rendre à la banque afin de créer de compte car oeuvrant déjà en ville.

« Nous étions à l’intérieur au mois de janvier,nous avons été permutés pour la ville , à notre arrivée, nous avons jugé bon de nous rendre à la banque pour l’ouverture de compte. quand nous y sommes allés il y a eu trop de va-et-viens pour nous remettre les formulaires à remplir », a-t-elle déclarée

Les professionnels lancent un SOS aux autorités afin de régler leurs situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *