RDC/ Kasaï : La situation sécuritaire dans le territoire d’Ilebo devient alarmante

Par Charles

La situation sécuritaire dans le territoire d’Ilebo devient alarmante ce dernier temps.De longues semaines ont été marquées par la panique au sein de la population due au phénomène baptisé :« kata kata ».

Les membres de ce groupe dit des Kata Kata étaient soupçonnés d’appartenir au mouvement des kidnappeurs dont la mission principale consisterait à la recherche et vente des coeurs humains vivants, surtout des moins âgés. Cette situation avait ajouté au train de vie de la population une crise en denrées alimentaires, faute de visiter des champs dont la plupart sont au-delà des rivières.

Quelques cas d’espèce ont été décriés sur les ondes après acheminement de certains suspects devant les autorités de la place. Après un calme précaire constaté , vient de naître la criminalité nocturne dans la cité d’Ilebo. Dans moins de trois semaines deux corps sans vie ont été découverts gisant dans les rues. Le premier décrit comme celui d’un voleur de routine, jonchait dans la terre à côté de l’ITC Catholique dans le quartier Pero Minengo.Le second, jeune marié , trouvé à moitié nu devant la concession de l’hôpital SNCC ce mercredi, provenait de Mweka vers Kinshasa chez ses parents, selon la déclaration faite par son épouse.

Les causes de ce double crime restent un énigme et laissées à l’appréciation de la justice. La prudence et la vigilance accrues s’observent actuellement dans le chef de tout usager de la route surtout après la coupure quotidienne du courant par la SNCC à 22heures.Aucun auteur de ces crimes n’a été arrêté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *