RDC/ Kasaï : le ministre de l’agriculture Evariste Vetshi BOPAMBU lance l’atelier sur l’analyse intégrée du projet de renforcement de la résilience et des systèmes de substance durable de petits agriculteurs des provinces du Kasaï et Kasaï Central

Par Éric Arsène MUSUAMBA

Les différents partenaires techniques et financiers de la RDC, en l’occurrence la FAO et le PAM ont fait un diagnostic alarmant sur la situation socio-économique des populations du Kasaï et Kasaï central après des conflits sanglants qui y ont éclatés.

Pour cette raison, ces deux organismes du système des nations unies ont élaboré un nouveau projet intitulé « renforcement de la résilience et des systèmes de substances durables de petits agriculteurs des provinces du Kasaï et Kasaï central en République démocratique du Congo ».

Ce projet sera mis en œuvre par la FAO et PAM pour une durée de 4 ans dans ces deux provinces ciblées. Il vise 4000 ménages et est planifié dans les territoires de tshikapa et territoire de lwiza au Kasaï central les planifications saisonnière des moyens d’existence. Le projet sera installé dans les zones de santé ciblées par le nouveau projet, a expliqué le ministre provincial de l’agriculture Evariste Vetshi BOPAMBU qui a lancé cet atelier.

L’atelier de ce jour consiste à faire l’analyse intégrée du contexte de planification saisonnière des moyens d’existence, l’objectif est de réaliser une analyse du contexte sur la vulnérabilité et la résilience adaptée aux objectifs et résultats du programme conjoint. Le résultat sera mis à la disposition des acteurs comme des cartes postales et une analyse accompagnée de recommandation, poursuit le ministre Evariste vetshi

Il a demandé par ailleurs aux participants de se concentrer, d’analyser efficacement les contextes et de déterminer les zones d’intervention au sein des populations vulnérables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *