RDC/La SNEL signe un gros mensonge sur le drame de Matadi Kibala à Kinshasa

La Société Nationale d’Électricité, SNEL SA, publie un communiqué donnant une version contraire aux témoins trouvés sur le lieu des morts enregistrés à Matadi-Kibala.
Contrairement à ce communiqué de la SNEL la coupure de ce câble de moyen-tension n’a pas été causé par la foudre sous la pluie matinale mais plutôt à son état vétuste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *