RDC: « les pétitions en vue de la destitution du bureau de l’assemblée nationale ne viennent ni du CACH ni de LAMUKA, mais du PPRD » Peter Kazadi

Par Theo LikoEn meeting de vérité ce dimanche devant les militants de l’UDPS, le conseiller du chef de l’état Peter Kazadi a fait savoir la source des pétitions ayant conduit la déchéance des membres du bureau de l’assemblée nationale.A l’en croire, «  ces pétitions ne sont ni la résultante du CACH, encore de moins de LAMUKA mais du PPRD qui après le discours du président l’ont apporté déjà signés auprès de leurs députés pour nous dire que d’ajouter les nôtres. C’est ainsi que la majorité a vue le jour » a-t-il révélé.En outre, dit-il, « Mabunda a déposée un recours au conseil d’état contre sa destitution, c’est une démarche démocratique qui n’aboutira pas » a-t-il fait savoir, appelant la base à les laisser faire.D’ailleurs, «  la majorité parlementaire que le FCC prétendait avoir était fictive puis qu’elle n’a jamais été identifiée jusqu’à ce jour » martèle-t-il.En outre il a rendu hommage aux députés car selon lui, « ce sont eux qui ont capté avec attention le discours du chef de l’état sur la création de l’union sacrée qui prône la bonne gouvernance.»Ce qui est sûr, après cette pétition qui a déchu le bureau Mabunda, reste deux marges pour la création de ce gouvernement de l’union sacrée notamment en cas de déchéance du bureau du sénat dont la pétition aurait déjà récoltée environ 70 sur 109 signatures, et la démission du premier ministre en vue donner un informateur pour identifier la majorité afin de créer le gouvernement issue de cette union sacrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *