RDC/ LOMAMI : une pluie diluvienne a causé d’énormes dégâts et perte en vie humaine

Par Johnny KASONGO

La pluie accompagnée d’un vent violant qui s’est abattue pendant environ trois heures dans la soirée du mercredi dans la ville de Kabinda et la cité de Lubao a endeuillé deux familles et créé des dégâts matériels considérables.

Sur 5 personnes foudroyées au quartier Camp Simba dans la ville de Kabinda, un enfant est décédé sur place, deux sont hospitalisés dans un centre de santé locale et deux sont revenus à la vie après d’intenses exercices physiques de réanimation.

A la nouvelle chaine de radio implantée il y a déjà plus d’un mois dénommée Tokomi wapi, c’est notamment l’antenne qui s’est coupée en deux parties. La toiture du stade omnisport de Kamukungu a été emporté et des avenues sont délabrées ci et là dans quelques communes de Kabinda.

Par ailleurs, au territoire de Lubao, selon le président de la société civile locale, une personne est décédée et plus de 50 maisons ont été emportées et les sinistrés passent la nuit à la belle étoile.
« C’est la débandade ici après une violente pluie. On a enregistré plusieurs dégâts matériels, c’est-à-dire plus de 50 toitures de maisons emportées. Le bilan est lourd et nous demandons que l’État puisse assister la population. Il y a eu aussi quelques blessés lors de cette pluie », a déclaré au standard de Radio Veritas Crispin Lumami Ya Lumami.

De son côté, l’administrateur du territoire de Lubao, Floribert Kasongo Ditshengo confirme cette nouvelle et précise que les enquêtes sont en cours afin d’établir un bilan officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *