RDC/Lualaba : Fifi MASUKA SAINI honore le médecin KAYOMBO KAHUNGU pour ses 25 ans de carrière par l’octroi d’un véhicule neuf

Par Obed BISIDI

L’octroi d’un véhicule tout neuf pour le compte du gouvernement provincial du Lualaba par l’entremise de Fifi MASUKA SAINI, gouverneur, au médecin KAYOMBO KAHUNGU est l’accomplissement d’une promesse faite il y a quelques jours par la première citoyenne du Lualaba à celui qui a consacré vingt et cinq années de sa carrière professionnelle à assurer l’administration des soins de santé dans les milieux ruraux.

C’était au cours de la semaine dernière que le docteur KAYOMBO KAHUNGU a célébré sa carrière qu’il a consacrée au milieu rural pour sauver des vies de campagnards. À cette occasion, la cheffe de l’exécutif provincial du Lualaba avait eu à encourager cet homme doté d’un bon cœur pour le don de sa profession à ses frères et sœurs du Lualaba profond durant toutes ces années. En guise d’honneur Fifi MASUKA SAINI avait, au nom de l’exécutif provincial, promu un véhicule au médecin jubilaire afin de faciliter sa mobilité.

Parole conciliée à l’acte, le gouverneur interimaire du Lualaba, l’honorable FIFI MASUKA a remis ce vendredi 10 Décembre un véhicule neuf au docteur jubilaire qui a exprimé une joie immense et ne s’est pas retenu pour l’exprimer.
« je suis débordé de joie pour ce geste surtout que je l’avais dit autre fois que Madame le gouverneur du Lualaba est une mère et à un bon cœur qui connait la souffrance de ses enfants. Je témoigne que ce geste posé à l’endroit d’un pauvre médecin est la première pour moi de voir et que Dieu puisse la bénir et l’accompagner dans toutes ses initiatives visant à donner du sourire aux autres » a exprimé le bénéficiaire de ce présent combien précieux, KAYOMBO KAHUNGU.

Il convient de préciser que la gouverneure interimaire du Lualaba, Fifi MASUKA a posé cet acte pour encourager également les jeunes médecins à emboîter les pas du docteur KAYOMBO KAHUNGU qui a consacré une grande partie de sa carrière à soigner les malades dans le milieu rural. En chirurgien, le médecin jubilaire a eu à intervenir sur plus de 28000 cas durant toutes ces années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *