RDC/Politique: Madame Thérèse Kapinga Bukasa, présidente nationale de l’ANADEC lance un message fort aux compatriotes de l’Est

Par oscar Lukusa

Dans une interview nous accordée, la présidente nationale de l’Alliance des Nationalistes pour la Démocraties et l’Emergence du Congo, ANADEC en sigle, a exprimé son ras-le-bol aux populations du Nord-Kivu ainsi que sa compassion pendant ce temps de détresse qu’elles en ont besoin.

Répondant à nos différentes questions en rapport avec l’éruption volcanique de Nyirangongo, elle a fait savoir ceci :
« l’ANADEC,parti sentinelle de la République, parti sentinelle du peuple, la voix de sans voix, compatit avec tous les habitants de Nord-Kivu, par rapport à catastrophe naturelle qui s’est produit ce dimanche 23 mai 2021. »Nous demandons à notre peuple de Goma d’être fort et de demeurer vigilant et ne pas céder à la panique, prochainement si vous avez une information de l’éruption ou encore un tremblement de terre, ne restez plus renfermer dans les maisons, les laves risqueraient de faire encore pire que ça, vous avez beaucoup souffert dans ce pays, vous avez connu des massacres et violences, aujourd’hui c’est un autre incident malheureux, notre prière est que Dieu vous fasse grâce, nous sommes de cœur avec vous » a-t-elle dit.

Quant au gouvernement congolais, l’ANADEC demande au premier ministre de renforcer encore une autre équipe avec le ministère des affaires sociales et celui de l’aménagement du territoire afin de trouver une solution adéquate et urgente face à cette situation.
Professeur Thérèse Kapinga Bukasa, insiste sur l’implication totalitaire et effective du gouvernement, elle estime que les familles victimes doivent bénéficier des indemnités nécessaires mais aussi les rescapés à leur tour, ont droit ipso facto à une protection et renforcement des mesures sécuritaires idoines.
Signalons que selon le rapport du ministre de communication et médias, cette éruption n’a amené que 12 personnes, dont les fugitifs de la prison de Goma, les accidentés et quelques autres personnes .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *