RDC/Procès 100 jours: l’ASBL Gombe na Gombe exige la libération de Daniel Massaro Shangalume

Par Oscar Lukusa

Avant le 15 février 2021, date selon laquelle la justice congolaise a fixé pour une fois de plus la comparution en appel interjeté par Vital Kamerhe ancien directeur de cabinet du chef de l’État qui était condamné à vingt ans de prison au premier degré. Beaucoup de voix s’élèvent de partout pour réclamer la vraie justice afin que les vrais coupables répondent de leurs actes tout en acquittant les autres qui sont politiquement et injustement condamnés.
Telle est la volonté de l’ASBL Gombe na Gombe qui a fait voir à la rédaction de flashinfoplus.com que Daniel Massaro Shangalume est avant tout un Tshisekediste inné, il ne peut en aucun jour zapper et sabotter les bonnes actions du président de la République chef de l'État, il a risqué même sa vie pour avoir soutenu Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo''.Il est une révélation de Alidor Mumpele chargé de logistique de cette association, tout en exhibant les effigies de Massaro brûlés au moment de la campagne électorale de 2018, il renchérit, Voici ce que le FCC a fait subir au candidat député provincial ( cach) Daniel Massaro pendant la campagne électorale de 2018 , mais ce dernier est toujours incarcéré sur base des rumeurs montées de toutes pièces et sur base d une photo imaginaire rassemblée ».
Les membres de cette ASBL invitent par ailleurs le chef de l’État à peser de tout son pouvoir possible afin que Daniel Massaro Shangalume recouvre sa liberté et promettent qu’ils continueront à soutenir et accompagner les bonnes actions du chef de l’État jusqu’à la fin de son mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *