RDC/Religion : l’Eglise du Réveil du Congo reçoit la bénédiction épiscopale de son Représentant Légal

Par Daniel Kabumfuanyi

L’Eglise du Réveil du Congo, ERC en sigle, a reçu la bénédiction épiscopale de son Président et Représentant Légal, son Éminence Évêque général Dodo Kamba Israël. C’était au terme de la grande et dernière plénière de l’année 2021, organisée ce samedi 19 Novembre de l’année en cours à l’église Sacerdoce Royal dans la commune de Limete, avec le concours du président provincial d’ERC/Kinshasa, bishop Ben Luabeya.

Dès sa prise de parole, son Éminence Dodo Kamba Israël a commencé par remercier les ministres de Dieu d’avoir marqué de leur présence à ces assises d’une grande portée. Il a en outre exprimé sa compassion à l’endroit des victimes des massacres, tueries et autres catastrophes dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.
Il a par la même occasion demandé aux responsables des églises se réclamant membres de l’Eglise du Réveil du Congo d’être en règle avec l’institution c’est-à-dire, avoir le document légale de cette dernière qui leur permettra d’appartenir à l’ERC.
« Le document officiel nous sécurise, protège notre travail et nous garantie contre le phénomène rébellion des fils mercenaires » a-t-il martelé.

Il les a exhorté d’avoir une alliance personnelle avec le Seigneur car dit-il , servir Dieu, n’est pas synonyme d’avoir son approbation . Certes, on peut faire une alliance avec Dieu mais ce qui importe, ce sont les termes de référence de cette dernière a-t-il ajouté. cfr Genese 6:3.
Comme père, l’évêque général et Représentant Légal de l’Eglise du Réveil du Congo a profité de l’occasion pour prodiguer des conseils combien sages aux pasteurs responsables des églises de son institution de ne pas se comporter en obstacles vis-à-vis de leurs fils spirituels mais plutôt en pères, pleins d’amour et de compassion. Et ces derniers doivent se soumettre et respecter leurs pères et aînés spirituels.

« Ne soyez pas complexés dans l’exercice de votre ministère et n’imitez personne car , l’imitation fait perdre les repères. Servez le Seigneur de tout votre coeur et attachez- vous à lui, ça sera une bénédiction pour vous et pour les autres » a-t-il conclu avant de procéder à la bénédiction épiscopale de l’assistance.

Il sied de rappeler que cette activité a connu la participation des princes de l’église (Évêques), de directeurs de districts , de coordonnateurs communaux et de membres de leurs comités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *