Crise politique : le FCC favorable à l’organisation des élections générales anticipées à tous les niveaux.

Crise politique : le FCC favorable à l’organisation des élections générales anticipées à tous les niveaux.

Par Espoir Botumba

La retraite de la famille politique de chose Joseph Kabila s’est clôturée ce dimanche 08 novembre 2020 à Safari Beach.

Dans leur communiqué final qui a sanctionné les travaux de cette deuxième retraite, le FCC s’est notamment prononcé sur les questions des consultations menées par Félix Tshisekedi et celle des nominations à la magistrature.

« Le FCC n’écarte pas la possibilité des élections générales anticipées en cas de persistance de la crise », a dit Néhémie Mwilanya.

Selon lui, leur plateforme Politique « reste ouvert au dialogue avec le chef de l’État mais au sein des structures et des mécanismes prévus par l’accord de coalition »

Il decrie le fait que l’initiative actuelle du chef de l’État ait intervenu au lendemain du forcing de prestation de serment de trois nouveaux juges constitutionnels, irrégulièrement nommés.

Toujours dans ce communiqué parvenu à FLASH INFO PLUS, le FCC a réitéré sa position de ne pas reconnaître les nouveaux juges constitutionnels et encore moins les effets et actes qu’ils poseront.

Cette déclaration alors que la coalition au pouvoir est fortement agitée par une crise persistante due aux divergences entre les coalisés sur certaines questions notamment de justice, diplomatie, sécurit etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *