Le ministère de la santé apporte des éclaircissements

Nous référant à votre publication n° 495 du 01 avril 2020 portant le
titre : « Ministère de la Santé : Dr Eteni Longondo aux arrêts ».  Nous
tenons à apporter quelques éclaircissements .

En réponse à la riposte du Coronavirus, le gouvernement a débloqué des fonds pour la réhabilitation de quelques hôpitaux. Un appel d’offre avait été lancé. Certaines entreprises privées ont présenté des factures exorbitantes et exagérées pour se faire de l’argent derrière le fonds covid19. C’est ainsi que le Dr Eteni longondo, ministre de la santé, connu pour sa gestion rigoureuse et son intégrité, n’a pas accepté de détourner l’argent de l’État en le remettant aux entreprises qui veulent s’enrichir derrière le dos du contribuable.

Le ministère de la santé a en son sein des corps des métiers tels que :les architectes, les ingénieurs électriciens, électroniciens, bio-médicaux, mécaniciens,electro-mécaniciens, ajusteurs, plombiers,….
Ces corps de métiers s’occupent des travaux d’ingénierie et des
infrastructures du ministère.
Dans le cadre de la riposte de covid19 et vu l’urgence, le ministère de la santé a recouru à son expertise pour les réhabilitations mineures de quelques pavillons dans certains hôpitaux ciblés pour la prise en charge des cas de covid19. Les ingénieurs et techniciens du ministère de la santé sont entrain de remettre en état quelques pavillons en raison d’un pavillon aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (CUK) et un pavillon à la clinique kinoise. Un poste de triage est entrain d’être installé à l’entrée principale de l’hôpital Général de Référence de Kinshasa ex Maman yemo. D’ici là les travaux de réhabilitation des pavillons aux Hopital Général de  Référance kinkole et Hopital de l’Amitié SinoCongolais à ndjili seront finis.

Il sied de noter que tous ces travaux sont effectués parr la Direction générale d’organisation et de gestion des services et soins de santé (DGOSS)  et s’exécutent sous la supervision et le contrôle des experts
du ministère des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction.
cellule de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *