RDC/ Affaire Atou MATUBUANA, le procureur général près le conseil d’État notifie Daniel ASELO sur l’exécution de l’arrêté mettant fin à l’intérim

Par Obed BISIDI

La décision du conseil d’État, organe censé traiter les problèmes administratifs de la république, sur la réhabilitation du gouverneur de la province du Kongo-central Atou MATUBUANA NKULUKI souffre jusqu’à présent d’exécution par le vice premier ministre en charge de l’intérieur Daniel ASELO qui est appelé à mettre fin au rôle d’intérim à la tête de l’exécutif provincial de cette province.

Rendue publique depuis le 23 Octobre dernier, la décision du conseil d’État a tranché en faveur du gouverneur Atou MATUBUANA accusé injustement pour des fins politiques par ceux qui s’opposent à sa politique mise dans la province dans le but de concrétiser la vision du chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI au travers d’une politique sociale d’où le peuple doit être le premier bénéficiaire.
Fort étonnant, jusqu’à ce jour, Atou MATUBUANA n’a pas encore regagné son fauteuil car le règne de Justin Luemba tend à se pérenniser se basant sur une éventuelle notification qui devait provenir du ministre Daniel ASELO censé mettre fin à l’intérim qui n’est jusqu’à présent pas faite.

Le parquet général près le conseil d’État vient de notifier le vice premier ministre en charge de l’intérieur, décentralisation et affaires coutumières, Daniel ASELO de vouloir prendre acte de cette décision sur la réhabilitation du gouverneur Atou MATUBUANA de ce qui lui revient du droit et ainsi mettre fin à l’intérim de Justin Luemba. Acte qui jusqu’à ce jour remet l’État de droit voulu par le chef de l’État en cause.

Il n’est donc à attendre du VPM ASELO si le souhait de respecter l’État de droit prôné par le chef de l’État et que doit en faire son leitmotiv tout Warrior est aussi le sien, l’exécution de cette décision du conseil d’État afin que Atou MATUBUANA gouverneur légitime de la province du Kongo-central injustement accusé retrouve sa fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *