RDC/Dans une lettre adressée aux gouverneurs de province,le Secrétaire général de l’EPST annonce la désactivation de la liste de paie de 1.179 écoles

Par LA RESISTANCE

Par sa lettre référencée MINEPST/SG/DBM/P.KAB/80/2021 du 26 mars 2021, Jean-Marie Mangobe, secrétaire au ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique-EPST- annonce à tous les gouverneurs de province, la désactivation de plusieurs écoles non conventionnées, possédant de faux arrêtés de leurs agents, avec des données d’identification irrégulières ou des doublons. Ces écoles ainsi sanctionnées ne seront pas prises en compte dans le prochain fichier de la paie.
 » Suite aux recommandations formulées par l’Inspection générale des finances (IGF) à l’issue de la mission qu’elle a effectuée au ministère de l’EPST, son excellence M. le Premier ministre, chef du gouvernement a demandé au ministre de l’EPST d’instruire le Secopé de procéder à la désactivation des écoles fonctionnant avec des faux arrêtés, de leur personnel, des agents avec des données d’identification irrégulières ainsi que des doublons « , écrit-il dans sa correspondance. Cette décision concerne, ajoute-t-il, de mille cent soixante-dix-neuf écoles concernées, se trouvant sur toute l’étendue du territoire national. La décision frappe également plusieurs milliers d’enseignants et des bureaux de gestionnaires impliqués ou concernés par cette situation.
Nous publions, ci-dessous, les listes des écoles qui seront désactivées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *