RDC/Équateur : convoqué à Kinshasa,le Vice-gouverneur n’a pas pû s’y rendre faute de moyens

Par Chilassy Bofumbo

En réaction de l’invitation lui adressée le 05 Octobre en cours par le Vice-ministre de l’intérieur, le Vice-gouverneur de l’Equateur dit ne pas avoir des moyens lui permettant de pouvoir se rendre à Kinshasa pour répondre à l’appel de Jean Claude MOLIPE.

Le message officiel de sa hiérarchie lui est parvenu le samedi 06 octobre à 8 heures précises, Taylor Nganzi devrait normalement être à Kinshasa comme prévu mais le titre de voyage n’a pas été mis à sa disposition par le gouverneur de province alors que celui-ci était informé et par son vice et par le directeur provincial de l’agence nationale de renseignements (REDOC).

« Dès que tous les moyens seront mis à ma disposition, je dois rejoindre Kinshasa par la première occasion » a déclaré Taylor NGANZI, Vice-gouverneur de l’Equateur.

Notons qu’il y a près d’un mois passé, Taylor Nganzi avait adressé une lettre à Bobo Boloko dénonçant ainsi ce qu’il avait constaté comme défaut d’une franche collaboration entre lui et son titulaire le gouverneur de province.

À titre de rappel, depuis leur investiture en 2019, le Gouverneur Bobo Boloko a centralisé la gestion de la province entre ses mains en violation du respect de la chaîne des dépenses pendant que Taylor Nganzi n’a aucun avantage de par sa fonction de vice-gouverneur de la province de l’Equateur. Il n’a jamais reçu les frais de fonctionnement pour son cabinet, moins encore les frais d’installation et d’habillement.

D’ailleurs, « pour aller au travail, c’est moi-même qui prends en location le véhicule pour éviter le ridicule, alors qu’il appartient au gouvernement provincial de me doter d’un véhicule officiel » a-t-il renchérit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *