RDC/ Équateur : La session de septembre s’ouvre avec des tensions

Par Chilassy Bofumbo

La session parlementaire ordinaire de septembre essentiellement budgétaire s’est ouverte avec des tensions fortement confondues entre les deux groupes des élus provinciaux qui l’un soutienne le Président Claude BUKA LOMPULO et l’autre le Gouverneur BOBO BOLOKO.

D’un côté, le groupe de 13 (G13) députés provinciaux qui militent pour le départ du chef de l’exécutif provincial était venu pour participer à cette cérémonie qui selon eux était convoquée par le président Claude BUKA mais, ils étaient malheureusement interceptés par les éléments de la police et n’ont pas pû accéder à l’hémicycle. Par conséquent, ils ont décidé alors de délocaliser la plénière pour un autre lieu.

De l’autre côté, le groupe de 8 Députés (G8) Pro-BOBO était présent à l’hémicycle pour assister à cette cérémonie, laquelle la députée Mairie José MOLEBO avait convoquée et présidée en présence du Gouverneur et plusieurs personnalités de la province.

Dans son discours, la présidente du bureau d’âge dit avoir invalidé plusieurs députés provinciaux pour irrégularité pour les uns et incompatibilité pour les autres.

Notons qu’avant le début de cette cérémonie, la tension était vraiment confuse entre la population qui avait décidé d’accompagner le groupe de 13 élus provinciaux dit G13 et les éléments de la police à l’issue de laquelle des sources concordantes parlent de plusieurs blessés dont 3 Députés du G13 et un mort.

Signalons par ailleurs que l’accès aux installations de l’hémicycle était conditionné par une invitation de la présidente du bureau d’âge installée par le directeur administratif de cette institution le 25 septembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *