RDC/ESU : L’ISTA-KINSHASA cloture l’année academique sur une note positive.

Par Jacques Kalokola


Le comité de gestion de l’institut supérieur des techniques appliquées, Ista- Kinshasa a organisé la cérémonie de clôture de l’année académique 2019-2020 le lundi 30 novembre dernier.
Cette journée a été marquée par la présence du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Thomas Luhaka, qui a rehaussé de sa présence en double qualité, comme ministre de tutelle et ancien de l’Ista.
Une année courte avec un bilan court
Le Directeur Général de l’Ista, le Professeur ordinaire Pierre Kasengedia Motumbe a brossé le bilan de l’année académique 2019-2020 qui s’est voulue très courte avec un bilan court suite à l’apparition de la Covid-19.
En effet, le Dg de l’Ista a commencé par souligner l’importance et le rôle combien salutaire qu’a joué l’environnement politique et socio-économique dans la réalisation des objectifs éducationnels assignés au comité Kasengedia depuis son avènement à la tête de cette alma mater.
Des objectifs éducationnels consolidés
Le Professeur Kasengedia a présenté brièvement le travail abattu par son comité de gestion durant l’année académique 2019-2002 sur 1.trois volets : Promouvoir un enseignement de qualité ; 2. Promouvoir le partenariat entre les universités à travers le monde, afin de favoriser les échanges de tout genre dans les domaines scientifiques, techniques et de nouvelles technologies et 3. Promouvoir le développement intellectuel des enseignements des différents accords de partenariat par le biais de la formation, l’échange des professeurs et des experts.
Il a souligné que l’Ista accueille plusieurs cadres scientifiques à l’école de 3è cycle et que ce dernier envoie aussi ses étudiants en formation à l’Unikin, Upn et à l’Université Marie Ngouabi de Brazzaville :
« Ceci s’inscrit dans le souci des pères fondateurs de l’Ista d’en faire une des plus grandes écoles polytechniques de l’Afrique Centrale, avec comme missions de former des Ingénieurs, des Techniciens de haut niveau capables de concevoir, d’implémenter des solutions technologiques adaptées aux réalités de notre pays ».
Le Dg de l’Ista a annoncé que désormais, en dehors des filières habituellement lui reconnues, forme aussi en Génie Biomédical, l’Environnement, l’Informatique Appliquée et la Télécommunication avec comme sous branches de la recherche un Centre de recherche pour les Energies Renouvelables ; un Centre d’Etudes et de Recherche des Foyers Améliorés ; le Centre de Télécommunication du Monitoring pas satellite, de l’Air, Eau et Forêt de l’Afrique Centrale ; un Centre de Formation, de Recherche et de Fabrication des Orthèses et Prothèses.
Réponse de l’Ista dans la lutte contre la Covid-19
Le numéro un de l’Ista accompagné d’autres membres du comité de gestion présents a rappelé l’apport de son institution dans la lutte de la pandémie de Covid-19 en mobilisant plusieurs Chercheurs et Etudiants, afin de relever le défi, en concevant des outils et solutions pour lutter contre la Covid-19, cette guerre biologique imposée au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *