RDC/Formation du gouvernement Sama Lukonde.Les députés PPRD/Union sacrée profondément divisés !

Par JMB

Les députés nationaux du PPRD/Union sacrée de la nation ont été reçus le mardi 23 février 2021 par le Premier Ministre Sama Lukonde Kyenge. A en croire le député national Jean-Charles Okoto, avec le chef du gouvernement, ces élus de la nation ayant adhéré à l’Union sacrée de la nation, ont évoqué des questions liées à l’intégrité territoriale, questions économiques mais aussi des infrastructures.
«Le Premier Ministre a beaucoup apprécié notre démarche surtout les suggestions pour le programme de son gouvernement. Néanmoins, nous avons fait le tour d’horizon pour l’intégrité territoriale parce que nous mettrons la sécurité en premier lieu, pour pouvoir avoir des moyens financiers, pour pouvoir avoir des hommes, s’il n’y a pas la sécurité, si vous n’avez pas l’intégrité territoriale de votre pays, je crois que toutes démarches s’avéreraient nulles», a-t-il expliqué.
Il a ajouté que «nous avons fait également allusion au point économique sans oublier des problèmes d’infrastructures qui rongent notre pays.


Le groupe des anciens boudé


Cependant, au sein de ce groupe, les violons sont loin de s’accorder. Les députés qui ont quitté le PPRD pour adhérer à l’Union sacrée, ne supporteraient plus la présence en leur sein, des collègues, surtout les anciens, ayant brillé par la mauvaise gouvernance des biens publics, et dont la probité morale serait mise en cause. L’on fait savoir que le premier groupe de ces députés serait conduit par l’honorable Jean-Pierre Lihau Ebua, tandis que le second est placé sous la direction du député national Charles Okoto. Le premier groupe a démenti l’information selon laquelle les députés auraient transmis au président de la République leur cahier des charges pour exiger des postes dans le nouveau gouvernement.
Jean-Pierre Lihau a dit ignorer cette information. « Les députés nationaux PPRD/Union Sacrée n’ont jamais adressé au chef de l’Etat une correspondance pour réclamer un quelconque poste de responsabilité dans le cadre de la mise en place à venir au sein des institutions du pays», a déclaré l’élu du territoire de Bumba, dans la province de la Mongala.
Pour lui, c’est en son nom propre et en celui de son groupe qu’un élu du PPRD, parti membre du Front Commun pour le Congo (FCC), avait déclaré dans un média de la place, qu’il y aurait malaise à l’Union sacrée à cause des élus qui ont quitté leurs familles politiques, en exigeant des postes au chef de l’État. De toutes les manières, pour tous les élus du PPRD ayant accepté d’être à l’Union sacrée, le choix est clair. Pour eux, « c’est Jean Pierre Lihau qui sera leur candidat et leur coordonnateur en tant que députés PPRD au sein de l’Union sacrée. Et leur point focal à la coordination de l’Union sacrée est le député Adrien Bokele. Les anciens sont donc renvoyés dans leurs petits coins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *