RDC/ Haut-Lomami:Incursion d’un général du Service National de Kaniama-Kasese au site du BAB, plusieurs outils et engins de travail emportés

Par Obed BISIDI

Le Service National confié au général KASONGO à Kaniama-Kasese pour la rééducation des Kuluna venus de Kinshasa qui, depuis un certain temps fournissent un travail agricole au profit de la société se colle un cachet de ‘rébellion » suite aux deux pratiques successives d’incursion au site de la société Bio Agricole Business (BAB SA) où désolation et terreur sont semés.

La société BAB SA est victime ce samedi 08 janvier 2022 d’une seconde incursion du général KASONGO avec ses Kuluna retenus pour le Service National à Kaniama-Kasese par la confiscation des matériels et engins de travail agricole. Au total, la société BAB déplore la confiscation ce jour par les Kuluna du général KASONGO de 4 tracteurs dont 2 de série 6 et 2 autres de série 7, 1 compacteur, 1 camion marque Benne, 1 Charrue à Soc, 1 DZ et 1 EX. Tous ces matériels des travaux agricoles ont été emportés par les Kuluna retenus à partir de KINSHASA pour Kaniama-Kasese dans le compte de service national qui se sont déplacés d’au moins 60 km pour atteindre leur zone d’envahissement qu’est le site de la société privée en partenariat avec l’État congolais pour la gestion des matériels agricoles, la société BAB SAS.

Cette seconde incursion du service du général KASONGO est à la grande désolation de la société BIO Agricole-Business qui s’étonne comment pareille pratique peut se faire par le service commandé par un général congolais et connu alors que l’acte est similaire à celui des rebelles qui sévissent une partie du pays. Également, l’inquiétude reste sur le ravissement des matériels agricoles par incursion alors que le service national bénéficie d’un budget total et reconnu par l’État Congolais.

Il convient de signaler que la société Bio Agro-Business est une société de droit congolais qui travaille en partenariat avec l’État congolais sur la gestion de ses matériels agricoles et de sites qui est implantée à travers la république dans 4 provinces dont le haut-lomami, le Kongo-central, Kinshasa et l’espace Kasaï depuis Juillet 2020. Elle connait en peu de temps, cette situation affreuse et désolante d’incursion du service national de Kaniama-kasese dirigé par le général KASONGO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *