RDC/ infox sur le recrutement à l’ONIP, les arnaqueurs traduits en justice

Par Obed BISIDI

L’Office national d’identification de la population, ONIP en sigle, a été victime des arnaqueurs se passant pour les personnels de ses services afin de recruter un personnel. Après un démenti par l’appel de la population à la vigilance suite à un communiqué de la cellule de communication de l’Office, la découverte de l’escroc à la base de cette affaire est faite et l’ONIP porte plainte.

En effet, Monsieur Claude BAGALWA et sa suite, ont sapé l’image de l’ONIP en escroquant les paisibles citoyens par un faux communiqué faisant état d’un éventuel recrutement du personnel pour le service d’identification de la population. Ce faux appel qui intéressait les personnels administratifs, les opérateurs de saisie, les informaticiens et autres pour servir dans cette opération que l’ONIP va bientôt lancer après l’aval du gouvernement central qui est en étude du dossier.

Malin avec mauvaise intelligence, Claude BAGALWA a monté un groupe WhatsApp dont il est l’administrateur avec son numéro de téléphone mobile du réseau Vodacom +243 819932816 et un de ses amis escroc comme administrateur avec pour numéro de téléphone +243810145287. C’est au sein de ce groupe que toute personne intéressée à leur appel à la candidature se joint et en sortira escroquée car elle ne trouvera pas gain de cause comme ces escrocs les mentent.

Prenant connaissance de cette affaire et pour vite chercher à épargner la population de cette arnaque, le DG de l’ONIP Richard Ilunga a, par le biais de sa cellule de communication, averti la population à une vigilance stricte et dépose une plainte au parquet du Tribunal de grande instance de la Gombe afin qu’il se saisisse de ce dossier et mettre Claude BAGALWA cet escroc qui sape l’image de l’ONIP avec sa suite hors état de nuire.

l’ONIP tient également à signaler la population congolaise de partout à travers la république et même d’ailleurs que l’Office national d’identification de la population procédera à l’identification de la population au même moment que le recensement et l’enrôlement des électeurs s’effectueront et ce, en synergie avec l’Institut national de statistique et la centrale électorale. Ils attendent tous le feu vert du gouvernement qui a sur sa table la feuille de route de l’ONIP quant à cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *