RDC/ Ituri : meurtre d’un homme et incendie des maisons et d’un camp militaire dans l’actif des ADF

Par Puissance KASOMBOLENE

La décision de l’État de siège dans la partie Est de la république semble ne pas mettre fin à des actes de barbarie des rebelles qui ne cessent de semer terreur et désolation au sein de paisibles citoyens congolais.

La nuit de ce jeudi, le village de KIDEPO dans la province de l’Ituri a connu le meurtre d’un des membres de sa communauté et l’incendie des 3 maisons et d’un camp militaire par des présumés ADF qui ne cessent d’opérer malgré l’État de siège décrété par le président Félix TSHISEKEDI dans le but d’assurer une paix durable dans la partie longtemps prise en proie par des troupes rebelles.

Cet énième acte de barbarie qui remet en cause l’effectivité de l’état de siège est en répétition et n’est pas le premier pour ce mois d’Octobre qui vient à peine de débuter.

Condamné par la CDRH, cette structure appelle les autorités provinciales nommées spécialement pour restaurer la paix dans cette partie à quitter l’indifférence et trouver une solution rapide et durable afin que la population du village de KIDEPO retrouve la vie normale et sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *