RDC/Kasaï/Mweka :Conflit de Bakwakenge, les déplacés appelés à rentrer dans leurs milieux respectifs

Par Franck Tshilomba

Le Ministre provincial Ferdinand MPOSHAMPA demande aux déplacés de Bakuakenge de rentrer  chacun à son domicile.

Dans un entretien avec les déplacés du conflit de Bakuakenge dans la mission Catholique Christ-Roi de Kakenge ce mardi,  13 Avril dernier, le ministre provincial en charge de la Santé et l’éducation Ferdinand MPOSHAMPA a demandé aux déplacés de Bakuakenge de regagner chacun sa maison.

En effet,  la population Kuba venue de la gare ferroviaire de Bakuakenge se dit fatiguer du comportement des services de sécurité du territoire de Mweka et du Kasaï qui, selon elle, l’intervention ne vient qu’en retard après que l’ennemi ait tué les gens et causé d’autres dégâts matériels importants. Tél est le cas pendant les affrontements du 29 au 31 mars 2021 opposant deux peuples dont Kuba de Mweka au Kasaï et celui de Luba de Demba au Kasaï Central.

Selon quelques uns de déplacés qui se sont confiés à notre rédaction,  les déplacés sollicitent l’implication du gouvernement central et la délimitation de ces deux territoires tout en plaçant un poteau, un mur, un béton ou n’importe quel signe déterminant  l’appartenance de cette localité qui est la cause principale de perte en vie humaine et autres dégâts matériels importants.

Il y a lieu de rappeler que depuis les atrocités opposants les deux peuples  frères (Kuba et Luba tous du grand Kasaï) plus de 20.000 déplacés ont été enregistrés par la Direction Générale de Migration DGM Posté de Kakenge.

En guise de conclusion, les déplacés ont accepté de retourner à Bakuakenge en conditionnant ce retour par la permanence des FARDC et des organismes humanitaires pour leur prise en charge  alimentaire et sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *