RDC/La cour constitutionnelle: Hommages mérités à Gloire Sumbul Mfumwashi

Par Jacques Kalokola

Une audience solennelle d’adieux a été organisée ce mercredi 13 janvier en la salle d’audience de la cour de cassation dans la commune de la Gombe. Cette audience foraine et publique a connu la participation du Président Evariste Prince Funga Molima Mota et des juges Corneilles Wasenda N’Songo, Jean Pierre Mavungu Mvumbi Ngoma, Norbert Nkulu Bilambo, François Bondjali, Polycarpe T’Apangane, Dieudonné Kalumete Badibanga avec le concours du Ministère public représenté par le Procureur général près la cour constitutionnelle Jean Paul Mukolo N’Kokesha et du greffier du siège François Aundja Bosolo.

Sumbul, un haut magistrat exceptionnel
Le Président Funga Molima Evariste a rappelé à l’assistance lors de l’oraispn funèbre que le premier avocat général Gloire Sumbul Mfumwashi fut un homme avec plusieurs qualités professionnelles qu’il a su mettre au service de la nation pour l’accomplissement de sa mission comme haut magistrat. Il a travaillé avec zèle, assiduité, abnégation et efficacité : « Nous gardons, en effet, du premier avocat général Gloire Sumbul Mfumwashi, le souvenir d’un juriste , d’un magistrat et d’un homme tout court discipliné, discret, bienveillant, et affable, imbu du sens du devoir. Simbul était un homme dévoué, intransigeant dans ses prises de position sur les questions de droit mais toujours respectueux de sa hiérarchie. C’était également un travailleur ». Et d’ajouter: » Toutes les personnes étaient là pour apprécier l’étendue de sa personnalité et sa bonté, avant de rappeler que durant sa vie sur terre, le magistrat Gloire Summum Mfumwashi pouvait se dire avoir livré le bon combat du bien-être de sa famille et de son pays ».
Il faut noter que ce signe haut fonctionnaire de l’état est décédé le 29 décembre 2020, soit deux semaines après son intervention lors de l’avant dernière audience de la cour constitutionnelle du 31 décembre 2020 qui clôturait l’année 2020. Là encore, le Président de cette haute cour, Funga Minima avait demandé une minute de silence à toute la cour présente et à l’assistance pour cet illustre disparu. Le Premier avocat général Gloire Sumbul Mfumwashi sera , ainsi, porté à terre au Haut- Katanga le samedi 16 janvier, loin de ses collègues de la cour constitutionnelle restés à Kinshasa, en train de régler les affaires cessances des humains et leurs bien sûr terre.

LA RÉDACTION :

+243999997401

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *