RDC/la résidence du sénateur Matata Ponyo menacée

Par Obed BISIDI

Le sénateur signale par un tweet ce mardi 03 août la menace qu’il convient de connaître dans son domicile.

Alors qu’il est en repos médical en sa résidence à Kinshasa, le Sénateur Matata Ponyo, ancien premier ministre de la République Démocratique du Congo sous l’ère Kabila a fait savoir par un tweet qu’il vient d’être menacé par les éléments de la police nationale congolaise commandés par un général, qui lui-même était sur place, suite au refus de répondre à un mandat de comparution sur l’affaire Bukangalonzo.

« Ma résidence vient d’être violée par une dizaine de policiers commandés par un général. La porte de ma chambre où j’étais couché en repos médical a été cassée et j’ai été menacé pour avoir refusé de répondre à un mandat de comparution sur l’affaire Bukangalonzo », fait-il savoir au travers de ce tweet.

Le sénateur Matata juge illegal ce mandat de de comparution. Il est à signaler que le sénateur Matata venait dernièrement d’être déclaré empoisonné et qu’il lui fallait des soins appropriés pour son rétablissement. Cette situation de la maladie a été déclarée alors qu’il venait de connaître la levée de ses immunités parlementaires afin de sa poursuite à la justification sur divers dossiers notamment celui de la zarianisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *