RDC/Lomami:les jeunes disent non aux manipulations politiciennes et lancent leur structure sociopolitique

Par Johnny Kasongo

Ils sont fatigués des manipulations par les acteurs politiques en perte de vitesse et ceux qui ont échoué aux différentes échéances électorales. En plus, alors qu’ils sont au chômage, ils se disent être considérés comme une arme de règlement de conflits politiques. Raison pour laquelle, plusieurs jeunes venus de différentes associations ont décidé de créer la Dynamique des Engagés pour le Renouvellement de la Classe politique.

La cérémonie d’investiture de la Dynamique des Engagés pour le Renouvellement de la Classe politique, DRP en sigle, a bel bien eu lieu ce samedi 20 Février dans la salle foyer social du Lycée TUIVULENEYI, dans la ville de Kabinda. Témoin de l’évènement, le gouverneur de la province ainsi que plusieurs invités de marque, en l’occurrence, le Vice-président de l’assemblée provinciale de Lomami. Cette association à caractère socio-politique qui a fait sa sortie officielle regroupe en son sein les jeunes de plusieurs associations et partis politiques toutes tendances confondues.
Dans son discours conseil, le gouverneur de province Sylvain Lubamba qui a d’abord salué cette initiative qui vise la réorganisation de la jeunesse, a invité l’assistance à avoir un socle en termes d’objectif et vision. Pour le numéro un de la province, une jeunesse organisée est une force pour le développement de notre jeune province. Dans la foulée, il a souligné que le contrat ppp signé créera de l’emploi pour les jeunes. Pour sa part, le Vice-président de l’assemblée provincial, Clovis NUMBI qui a représenté son président, a su puiser dans sa sagesse des conseils dignes d’éloges à l’intention de cette dynamique.

Plusieurs facilitateurs ont défilé devant l’estrade pour renforcer la capacité des participants. Habacuc KIABU MULENDA a axé sa matière sur le leadership dans la gestion d’une Asbl tandis que le Vice-président de l’Assemblée provinciale, Clovis NUMBI NUMBI s’est appesanti sur le rôle de la jeunesse dans le développement de Lomami. Plusieurs autres matières ont été développés au profit de l’assistance notamment la responsabilité civile et pénale des dirigeants d’une Asbl, l’organisation ainsi que le fonctionnement de la DRP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *