RDC/LUALABA:La construction d’une province passe par la détermination,la gouverneure Fifi Masuka Saini relève peu à peu les défis !

Par JMB

Très peu sont ceux qui s’attendaient à ce que cette dame, qui n’était pas associée à la gestion de la province malgré les dispositions de la loi, puisse de nos jours se distinguer par son savoir-faire, et surtout par sa détermination à prendre à bras le corps les problèmes liés à la construction de la nouvelle province de Lualaba née du démembrement du Grand Katanga. Par les multiples actions qu’elle mène, les pessimistes qui ont toujours tendance à tenir la femme pour une quantité négligeable, sont de plus en plus étonnés par sa gestion judicieuse des recettes à sa portée, contrairement à la situation vécue par le passé dans cette juridiction.
On en veut pour preuve les infrastructures modernes qu’elle est en train d’ériger et d’inaugurer au grand étonnement de ses administrés. En effet, la Gouverneure Fifi Masuka Saini a inauguré à Kolwezi des ouvrages de l’entreprise Kamoto Copper Compagny- KCC. Il s’agit du centre d’accueil Maison Kwetu du quartier Kanina et la maternité de la cité Kapata. Lesdits ouvrages sont construits par cette société minière dans le cadre de ses obligations sociales. Et le centre, a-t-on appris, est destiné à accueillir des enfants démunis.
Par la suite, Fifi Masuka Saini et la délégation de KCC se sont dirigées vers Kapata où la même société minière a érigé une maternité moderne avec une capacité d’accueil de 30 lits. Sur place, l’autorité provinciale a pris en charge les frais de maternité de plusieurs femmes retenues par manque de moyens financiers.


Dans son mot de circonstance, la Gouverneure a une fois de plus félicité les dirigeants de KCC d’avoir compris la vision du président de la République Félix Tshisekedi qui tient à l’implication des entreprises minières dans le social de la population.
Le cinquantenaire de Kolwezi célébré avec faste
23 Juillet 1971-23 juillet 2021, la ville de Kolwezi, devenue chef-lieu de la province de Lualaba, a totalisé 50 ans d’existence. Pour célébrer ce demi-siècle avec éclat, une série d’activités ont été organisées par le maire de Kolwezi. Le coup d’envoi de ces manifestations a été donné par le Gouverneur intérimaire du Lualaba au jardin de la Mairie en présence des députés provinciaux, des membres du gouvernement provincial, du conseil urbain et provincial de sécurité ainsi que de plusieurs invités de marque.


Tout a commencé par l’homélie de l’aumônier militaire de l’Eglise protestante qui a invité les gouvernants et les gouvernés à œuvrer ensemble, la main dans la main, chacun à son niveau, pour le développement de la province. Par la suite, le Maire de Kolwezi, Véronique Kamina Upite, a retracé l’historique de la ville de Kolwezi et signalé quelques avancées enregistrées de sa création à ce jour. De son côté, Fifi Masuka Saini a apprécié à sa juste valeur la métamorphose que connaît la ville grâce au leadership de Véronique Upite qui travaille selon la vision du président de la République. Evidemment, à cause de la pandémie du coronavirus, le respect des mesures barrières a été de stricte rigueur tout au long de la manifestation.
Le civisme fiscal recommandé aux exploitants miniers
L’on se rappelle qu’au cours des derniers mois, la Gouverneure intérimaire s’était préoccupée de la situation des exploitants miniers et de leurs conditions de vie et de travail. C’est dans ce cadre précis qu’elle s’est entretenue lundi 26 juillet 2021 avec les responsables des coopératives minières de Kakanda. L’autorité provinciale a profité de cette rencontre pour exhorter ses interlocuteurs à s’acquitter des taxes dues à la province par ces structures d’encadrement des exploitants miniers artisanaux.
De leur côté, les dirigeants des coopératives minières ont soumis à Fifi Masuka Saini les difficultés auxquelles ils sont confrontés, tout en saluant l’engagement de l’autorité provinciale d’œuvrer pour l’amélioration de leurs conditions de travail.
Avant la fin de ces échanges, l’autorité provinciale a invité ses interlocuteurs à observer le civisme fiscal ce, conformément au souci du chef de l’État qui veut que les richesses minières du Lualaba contribuent sensiblement à l’amélioration de la qualité de vie de sa population.
Plaidoyer pour une lutte accrue contre le paludisme
Dans la journée de mercredi 28 juillet 2021, Fifi Masuka Saini a fait, dans la salle de conférence du gouvernorat de province, un véritable plaidoyer institutionnel pour des activités de la campagne de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée.
Au cours de cette cérémonie, le ministre provincial de la santé Jules Kabwit a insisté sur la réussite de la campagne qui vise à éradiquer le paludisme dans le Lualaba. Pour sa part, la directrice adjointe du Programme de lutte contre le paludisme –PNLP/RDC- a communiqué les statistiques, les stratégies et le mode opératoire de la distribution de ces moustiquaires.
De son côté, le professeur Michel Itabu, Chef de Division de la communication du PNLP/RDC, a encouragé les différentes institutions et forces vives à s’impliquer totalement dans la mobilisation de la population. Enfin, Fifi Masuka Saini a rassuré l’assistance de sa ferme volonté et de son implication dans la mobilisation et la distribution des moustiquaires imprégnées à Kolwezi et dans le Lualaba profond.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *