RDC/Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention:Échanges fructueux entre le Ministre Jean-jacques Mbungani et les députés nationaux- médecins et anciens ministres de la Santé

Kinshasa le 23 juin 2021

Pas de répit pour le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.
En effet, au lendemain de son retour de la mission d’itinérance dans le Kongo central, Dr Jean-jacques Mbungani a reçu, ce mercredi 23 juin 2021, en son cabinet du travail, 10 députés nationaux – médecins ayant précédemment exercé les fonctions de Ministre de la Santé. Ces députés – médecins sont venus partager leurs expériences avec le nouveau patron de la Santé Publique, Hygiène et Prévention de la RDC sur plusieurs points, notamment :

  1. la poursuite des réformes structurelles;
  2. le dysfonctionnement des zones de santé;
  3. la nécessité de réviser la loi de 2018 portant principes généraux de santé publique;
  4. la gestion des épidémies et urgences;
  5. l’implication et l’accompagnement des députés nationaux- médecins aux activités du secteur de la santé tant au niveau national qu’international;

6.les rôles des partenaires téchniques et financiers;

  1. les mécanismes et structures de coordination et pilotage du secteur de la santé ainsi que la problématique des ressources humaines.

Ainsi, après échanges sur ces différents points, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-jacques Mbungani accompagné de sa vice, Mme Véronique Kilumba Nkulu, s’est dit très flatté par les différentes interventions de ses interlocuteurs, à travers cadre qu’il considère comme un comité de concertation permanante, le Ministre Jean-Jacques Mbungani a promis de réfléchir sur la possibilité d’organiser très prochainement, les Journées ou les Atéliers réunissant tous les anciens ministres et vice-ministres ainsi que tous les anciens secrétaires généraux du secteur de la santé, afin de s’approprier de leurs expériences pour un seul but : celui de rémonter le système sanitaire dans le pays pour le bien-être de la population.

Par ailleurs, le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention a promis une fois de plus d’instaurer ou de mettre en place le système de cartographie sanitaire qui va lui permettre et faciliter d’avoir les informations de tous les programmes évoluant dans le domaine sanitaire sur toute l’étendue du térritoire national.

Au sortir de cet entretien, les honorables ont exprimé leur satisfaction pour le sens d’écoute du ministre de la Santé a qui ils ont promis de soutenir les actions pour la réussite de son mandat.

« Nous sommes venus partager avec le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention nos expériences respectives du temps que nous étions en train de travailler au ministère de la santé et là, nous sommes partis de la problématique des zones de santé en passant par toutes les reformes importantes qui doivent bénéficier à nos populations et qui portent sur les divisions et les inspections provinciales.Nous avons aussi parlé d’un autre point important sur les urgences dans le pays et nous avons évoqué d’autres points sur les médicaments y compris de la disponibilité du vaccin et la vaccination sans oublier le rôle que nous comme anciens fonctionnaires ou médecins pouvons aussi apporter pour la réussite du mandat de l’actuel ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.
Le ministre Jean-jacques Mbungani a été très réceptif et nous avons compris qu’il a la maîtrise de son secteur et que nous nous sommes engagés à entreprendre d’autres possibilités, de venir partager avec lui nos expériences respectives en tant qu’anciens ministres et acteurs de la Santé », s’est confié l’honorable député national Bathé Ndjoloko, porte-parole de circonstance.

La délégation était composée des députés de toutes les tendances politiques au sein de l’Assemblée nationale.

Cellcom/MinSanté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *