RDC-Ouganda : Les FARDC assurent le monopole…

Par Tichick NGONGO

Le chef d’État-major des armées de la République Démocratique du Congo et celui de l’Ouganda se sont rencontrés pendant deux jours soit du 25 au 26 juin 2021 à Béni au Nord-Kivu (Okapi Palace Hôtel).

C’est dans un même état d’esprit lié aux volontés politiques et aux instructions pertinentes de deux chefs d’États africains, Félix Antoine Tshisekedi de la RDC et Yoweri Kaguta Museveni de l’Ouganda.

Salon des sources concordantes, les généraux d’armée Mbala Munsense Célestin des FARDC et Mbasu Mbadi Wilson de l’UPDF ont évalué le processus de mutualisation et d’échange en rapport avec les renseignements mis en place autour de la menace terroriste commune que représentent les Forces démocratiques alliées (ADF) dans cette région.

Conformément au protocole d’accord du dernier sommet du 16 juin dernier entre la RDC et l’Ouganda, basé sur la construction des axes routiers Kasindi-Beni, Beni-Butembo ainsi que Bunagana-Rutshuru Goma. Les deux parties se sont mis d’accord de confier cette mission dans le secteur de la sécurité aux Forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC.

C’est dans cette optique que les forces armées de la RDC ont déjà amorcé le processus en mettant un dispositif robuste en prélude de ces travaux de réhabilitation des routes susmentionnées en vue de garantir le bon déroulement des travaux en sécurisant en l’occurrence le personnel chargé de l’exécution ainsi que les matériels qui seront déployés sur terrain.

Il sied de rappeler que le président Rdcongolais Félix Tshisekedi et le président Ougandais Yoweri Museveni s’étaient mis d’accord le 16 juin 2021 sur la construction de 200 kilomètres des routes qui relient la RDC à l’Ouganda.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *