RDC/Politique:Marc Ekila,héritier potentiel du combat politique de Modeste Bahati Lukwebo

Par Oscar Lukusa

Nommé depuis le lundi 11 avril 2021 au poste du Vice-ministre en charge de transport et voies de communication dans le tout premier gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation porté par Jean Michel Sama LUKONDE, Maître Ekila Marc, avocat de carrière et défenseur du bon droit déterminé à travailler dans la vision du chef de l’Etat. Dans ses nouvelles fonctions lui confiées, Marc Ekila se dit être prêt pour honorer son AFDC-A et le président du sénat, Modeste Bahati Lukwebo.

La loyauté et la fidélité ont payé, critiqué par plusieurs personnes pour avoir refusé d’abandonner son père politique au moment de la turbulence, contacté et sollicité avec de grosses sommes d’argent par les dissidents de leur regroupement politique AFDC-A , afin qu’il livre son chef, Ekila est resté loyal malgré des attaques et menaces.

Quelques cadres de l’AFDC-A, qui ont manifesté leur mécontentement en rapport avec le  choix opéré sur certains visages  nommés ministres dans le gouvernement Sama LUKONDE, ont par ailleurs estimé et  désiré qu’il serait mieux de confier à ce praticien du bon droit un poste ministériel clé, car il le mérite, grâce à sa constance et endurance malgré des vents et marées.

Jeune qu’il est, Maître Marc Ekila a promis de travailler pour l’intérêt supérieur de la nation, se distinguer des autres, mais surtout se faire entourer et accompagner de la jeunesse, l’avenir du Congo d’aujourd’hui et de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *