RDC/Pour mieux l’accompagner dans ses missions,la direction générale dote l’ONIP d’une association des femmes.

Par PBK

Nul n’ignore que de plus en plus, la femme congolaise tient à occuper sa place dans toutes les institutions des la nation. Ce, en participant de façon active à la mise en œuvre de tout programme visant le développement du pays et la réalisation du bien-être de la population. Tel est d’ailleurs le souhait ardent du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi qui, depuis son accession à la magistrature suprême de la République démocratique du Congo, fait davantage appel au génie créateur de l’homme et de la femme pour la réussite de sa vision portant sur le redressement du pays par un travail de qualité dans tous les secteurs du pays.
Ayant compris cette évidence, la Direction générale de l’Office national d’identification de la population –ONIP- a estimé utile d’autoriser la naissance au sein de cet établissement public, d’une association des femmes. Tout est donc parti d’une réunion dirigée par la Directrice générale de l’ONIP, Colette Gobo Kapdemogo, de l’association des femmes de cet établissement autour de deux points, à savoir la présentation du projet de Règlement intérieur qui devrait être adopté par l’assemblée générale des femmes, suivi de la lecture du projet de la note de plaidoyer à adresser à la ministre du genre; ainsi que l’analyse des propositions d’un projet de calendrier d’activités pour le premier trimestre de l’année 2021. Dans l’ensemble, les deux points ont été abordés, examinés et adoptés par l’équipe restreinte chargée de l’élaboration du draft y relatif. La même équipe restreinte a été chargée de produire le travail définitif qui devra être adopté par l’assemblée générale des femmes de l’ONIP. C’est ce document qui servira de soubassement au démarrage des activités de l’association.
Avant de terminer ladite réunion, la Directrice générale a informé les mamans qu’elle devait fêter son anniversaire le 25 décembre 2020. Elle en a donc profité pour présenter à l’ensemble des femmes de l’Office national d’identification de la population, ses meilleurs vœux de Noël 2020 et de bonheur, de santé et de prospérité pour l’année 2021 qui pointe déjà à l’horizon.
Mutualiser les efforts des femmes de l’ONIP
Il sied de signaler que l’association des femmes de l’Office national d’identification de la population, -AFONIP- qui a vu le jour, s’assigne comme missions d’organiser pour les femmes de cet établissement public des activités de sensibilisation et de formation qui cadrent avec les missions de l’Office; prioriser les femmes dans les manifestations à caractère culturel, social et de développement communautaire; participer aux conférences nationales et internationales des femmes afin qu’elles apprennent les expériences des autres; promouvoir l’égalité et l’équité entre genre, en décourageant la discrimination homme-femme.
En somme, l’association des femmes de l’ONIP se veut un moyen de mutualiser les efforts des membres en vue de leur permettre de contribuer activement à la réalisation des objectifs que le législateur a assignés à cet établissement public. Il ne devrait dès lors plus être question de laisser leurs collègues masculins seuls sur le devant de la scène. Mais, qu’en même temps, elles se doivent de concevoir des stratégies devant les aider à devenir plus actives dans le fonctionnement de l’Office national d’identification de la population. Désormais, la Direction générale peut donc compter sur les femmes membres de l’AFONIP pour l’accompagner dans la mise en œuvre de son programme d’action.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *