RDC/Poursuivant le rythme imprimé depuis son arrivée, Princesse Adèle Kayinda a présenté la 4ème revue du Portefeuille

Par PBK

La ministre d’Etat en charge du Portefeuille, Adèle Kayinda, a présenté et porté sur les fonts baptismaux le quatrième numéro de la Revue du Portefeuille. La cérémonie s’est déroulée le jeudi 11 novembre 2021, au siège du ministère du Portefeuille.
A cette occasion, Adèle Kayinda a fait remarquer qu’à travers la publication de ce numéro, son ministère s’est acquitté d’un devoir de haute importance sociétale. Il s’agit, a-t-elle expliqué, du devoir de la redevabilité sur quelques aspects majeurs de la gouvernance des entreprises publiques, ainsi que le partage de la réflexion sur les stratégies de croissance et du développement du Portefeuille de l’Etat.
Il convient de signaler qu’à part l’éditorial signé par la ministre d’État, on trouve dans les pages de la revue plusieurs rubriques avec des articles d’un grand intérêt, notamment le bilan des activités de la ministre pour ses 137 jours depuis sa prise de fonction. La revue dresse aussi un état des lieux des réformes initiées dans les entreprises publiques. Elle a aussi pris en compte les projections pour l’exercice 2022.
Par ailleurs, un focus est fait sur la problématique du partenariat public-privé. Le Directeur de publication, pour sa part, a mis à profit cette occasion pour solliciter l’implication de la ministre dans la mobilisation de moyens en vue de la pérennisation de cette revue. Il a également encouragé les partenaires à s’y intéresser pour son contenu.
Pour sa part, le président du Conseil supérieur du Portefeuille, a rappelé toutes les péripéties de différentes parutions de cette revue depuis le premier tirage jusqu’à ce jour. Une revue à vocation non commerciale et semestrielle mais qui paraît à l’improviste.
Pour pérenniser sa parution, le président du Conseil supérieur du Portefeuille a donné quelques propositions dans le but d’améliorer la production. A l’en croire ; il importe de constituer des points focaux dans des entreprises pour faciliter la collecte et les contacts. Comme on peut le constater, la publication de la revue du Portefeuille obéit depuis quelques mois, à l’impulsion donnée par la ministre Adèle Kayinda qui tient, grâce à cette publication, à donner au public un éclairage sur la vie des entreprises publiques de l’Etat congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *