RDC/prochain gouvernement : Lambert Mende arrive au ministère des médias !

Par JMB

Depuis quelques semaines, le nom de Lambert Mende est fréquemment cité dans les milieux prochains du cercle présidentiel pour son retour au gouvernement que s’apprête à mettre en place, le nouveau Premier ministre, Sama Lukonde Kyenge. L’ancien, aujourd’hui président du Conseil d’administration des Lignes maritimes congolaises, est réclamé pour son talent d’orateur, et surtout pour sa grande capacité à communiquer, à convaincre.
Son retour n’étonnerait cependant pas outre-mesure. D’autant qu’il y a de nombreux mois, les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social –UDPS- ont réclamé la nomination de Lambert Mende Omalanga au gouvernement.
Ils savent pourtant que cette personnalité est membre du Front commun pour le Congo –FCC- plate-forme fidèle au président sortant. Mais, pour eux, ce qui compte le plus, est la visibilité de l’image du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Ils reprochaient au ministre d’Etat de la communication, son incapacité à agir à l’instar de son prédécesseur. Pour eux, le ministre issu du CACH n’était pas l’homme à communiquer, il n’avait pas les talents requis pour ce poste.
Relever le défi de la communication
En effet, dans une vidéo largement relayée dans les réseaux sociaux, les combattants de l’UDPS proposent donc au chef de l’Etat de reprendre l’ancien ministre de la communication et des médias, Lambert Mende. Ces militants tiennent compte de la longue expérience en la matière, pour eux, Lambert Mende est l’homme qu’il faut pour relever le défi de la communication déficitaire notée au sein du gouvernement de coalition.
Il sied de signaler que les militants de l’Udps ne sont pas les seuls ni les premiers à se livrer à ce genre de déclaration. La dégradation de la situation socio-économique et sécuritaire du pays, poussent de plus en plus certains dans l’opinion de croire que Lambert Mende est l’homme capable d’expliquer les actions du chef de l’Etat et les faire accepter par la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *