RDC/Réhabilitation du réseau routier national.Le DG ai Géorgine Selemani déterminée à octroyer le financement d’entretien des voiries pour les 26 provinces du pays

Par LA RÉSISTANCE

Lors de la tournée d’inspection qu’elle a effectuée dans les provinces, Georgine Selemani Tulia, Directeur général intérimaire du Fonds national d’entretien routier –FONER- a exprimé à tous ses interlocuteurs sa détermination à financer dans les délais raisonnables, les travaux d’entretien des voiries de 26 provinces de la RDC.
Pendant cette tournée, elle a organisé des séances de travail avec les gouverneurs des provinces, notamment ceux de Nord-Kivu, Sud-Kivu, Ituri, ainsi que de la Tshopo, sans oublier le ministre des ITPR du Haut-Katanga. Ces derniers se sont félicités du fait que le financement soit bouclé à l’heure où le pays fait face à de sérieux problèmes accentués par la présence de la pandémie du coronavirus. C’est la preuve que la gestion responsable de cet établissement public est le cheval de bataille du Directeur général intérimaire.
Les félicitations qu’elle a reçues de la part des chefs des exécutifs provinciaux, traduit par ailleurs le climat de parfaite collaboration qui règne avec le Fonds national d’entretien routier. Surtout à la suite des programmes d’entretien routier mis en place, ainsi que des efforts consentis dans la prise en charge de l’entretien des voiries pour toutes les provinces du pays.
L’Office des routes obtient sa part de financement
Malgré les difficultés du moment, le Fonds national d’entretien routier s’est engagé à poursuivre le financement du programme d’entretien routier 2020 de l’Office des routes, pour la réhabilitation et l’entretien des routes d’intérêt national et provincial. Il en sera de même pour le programme de l’Office des voies de desserte agricole dont le décaissement environne 50% du montant prévu.
En mois de mars consacré aux droits de la femme, il y a lieu de féliciter et d’encourager le Directeur général intérimaire, Georgine Selemani Tulia, pour sa gestion efficace de l’établissement public placé sous sa responsabilité. Elle fait honneur à la femme congolaise et gagne ainsi la confiance de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *