RDC/Sankuru/Tracasseries militaires et policières à Kifenkese,Raphaël Muembo en appelle au respect de la loi et des droits humains

Par Johnny Kasongo Kasongo

La police de Kifenkese doit cesser de s’écarter de sa mission classique celle de sécuriser les personnes et leurs biens et d’arrêter avec la série des actes des tortures des paisibles citoyens lesquelles tortures constituent un crime imprescriptibles.

Aux éléments incontrôlés des FARDC en provenance de Kabinda d’éviter de commettre les actes contraires à la loi sur les civils qui n’ont rien à avoir avec leur mission à Basatu. Aux un et aux autres je préviens qu’en cas de répétions la justice militaire sera à leur traque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *