RDC/SOCIÉTÉ: Le garde rapproché du député Florent Elebe Mupiya a tiré sur un garçon de 16 ans non armé au quartier FUNA

Par Oscar Lukusa

16 ans , sans arme, il se fait tuer par le garde-corps d’un député…
Le jeune Exaucé Tazi, 16 ans, selon les habitants du quartier et ses amis, se trouvait sur l’avenue de
passage dans laquelle y passait également le véhicule du député Florent Elebe Mupiya, membre du
FCC. Les faits se sont passés le mercredi dernier dans la FUNA.
Sous une pluie menaçante, et presque tombée, le jeune homme se trouvait sur le chemin. Certains
habitants affirment qu’il revenait de se distraire avec des amis et se rendait à la
maison, une autre version dit que la victime et ses amis jouaient sur la route et auraient boudé de laisser passer le véhicule du député; et le policier commis à la garde du député est descendu du véhicule, arme à la main, Luc est son nom. Se sentant menacé, Exaucé se serait agenouillé, bras levés pour demander pardon au député qui
aurait même baissé la vitre de son véhicule regardant le jeune en pleure.Le policier a tiré sur la victime sans arme, affirment ses amis, logeant une balle sur la
poitrine. Après avoir commis le forfait, le député s’en est allé avec sa suite sans scrupule.
Malheureusement, Exaucé est décédé sur le chemin de l’hôpital.
Indignés, les habitants se sont rendus au domicile du député. Certains d’entre-eux racontent que
c’est le policier auteur du crime qui a ouvert la porte.

La maison du député a essuyé des jets de pierres de la part des jeunes du quartier en colère jusqu’à
l’arrivée du bourgmestre qui a dispersé les manifestants à coups de gaz-lacrymogène.

Exaucé, 16 ans était élève à l’école Matonge,sa maman est inconsolable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *