RDC/:SOS FAMILY: Clôture du mois de la femme,Marie Phoba fait des propositions

Par Oscar Lukusa

Le mois de la femme a été clôturé avec satisfaction au sein de SOS FAMILY;sa présidente nationale madame Marie Phoba a fait des propositions concrètes à la femme du monde.
« C’est sur ces mots que nous avons pensé clôturer les activités du mois de mars dédié à la défense des droits des femmes et ce que nous voulons, c’est un monde plus égalitaire car nous savons qu’un monde égalitaire est plus sain, plus riche, plus prospère et plus pacifique, c’est pourquoi le monde doit mettre une perspective de genre à tout le niveau pour garantir que les besoins uniques des filles et des femmes soient pris en compte et que leur expertise unique soit mise à profit »,a-t-elle fait savoir.

Pour ce qui concerne la question de la parité, madame Marie Phoba n’a pas hésité de hauser le ton pour revendiquer:
« Nous n’attendrons pas: il faut positionner les filles et les femmes dans toutes leurs diversités et dans tous les contextes au premier plan dans les interventions d’urgence, dans les efforts de relance sociale et économique et dans la façon dont nous renforçons nos systèmes de gouvernance à long terme, alors que le monde lutte aujourd’hui pour répondre à la crise de la covid19, il existe une réelle opportunité de repenser et de transformer le fonctionnement de nos économies et de nos sociétés afin de favoriser une plus grande égalité pour tous, nous n’atteindrons pas l’égalité entre les sexes sans une plus grande égalité au sein des familles et sur ce point et bien d’autres encore, le programme d’action de Beijing réputé comme étant le plan le plus progressiste au sujet de l’avancement des droits de la femme,
continue de fournir une feuille de route visionnaire sur la voie à suivre’, a-t-elle ajouté.

Aussi, elle a eu à démontrer les différentes tâches que la femme est capable de faire seule, sans accompagnement,
« La femme en tant qu’actrice incontourtable du développement, reste un centre d’intérêt commun dans la famille pour l’éducation et l’épanouissement de la famille entière », a-t-elle conclu.
Signalons que
SOS Family dit: femmes stables=familles stables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *