RDC/Union sacrée : tribune de me Moïse Muangala, président national de l’U-SHERIC.

Par Théodore Lumu

Depuis que le président de la République a amorcé le processus des consultations pour aboutir à l’Union sacrée en mettant fin au mariage hors nature fcc/cache et en prenant différentes mesures pour sauver le pays, l’on remarque que certaines personnalités du pays accourent avec vitesse pour adhérer à l’Union sacrée or pendant les consultations, ces caciques étaient les premiers jours et nuit dans des médias et réseaux sociaux pour diaboliser cette pensée du décollage du pays. C’est une adhésion tintée de ruse a laissé entendre Me Moise Muangala Ilunga président national de l’Union Sacrée notre héritage commun U-SHERIC ASBL structure d’appui aux actions du chef de l’État. Tous ces politiciens qui adhérent avec vitesse n’ont qu’une seule pensée : être membre du gouvernement de l’Union sacrée. Étant donné que l’Union sacrée est l’unique chance que le chef de l’État apporte aux congolais.Il serait mieux de mettre en place une formation de renforcement des capacités sur les notions de la citoyenneté et la gouvernance car l’Union sacrée veut dire les anciennes figures cèdent la place aux nouvelles pour la relève et le renouvellement d’une nouvelle classe politique pour notre pays a martelé Moïse Muangala. A lui d’ajouter que le gouvernement qui sera mis en place ne doit pas être nécessairement issu de la majorité parlementaire mais au moins de la majorité populaire car plusieurs parlementaires ne bénéficient pas de la confiance du peuple malgré leurs adhésions massives à l’Union sacrée ,ils portent toujours la charge de leurs crimes commis dans notre pays.
Pour une garantie effective dans la gestion des entreprises de l’État, Moïse Muangala propose qu’une charte de l’Union sacrée soit signée par tous pour une bonne conduite pour ne pas retomber dans les erreurs du passé. Comme l’Union sacrée est la solution aux réels problèmes de notre pays, la culture congolaise et les grandes préoccupations de la jeunesse doivent faire l’élément moteur de ce gouvernement qui s’annonce à l’horizon.
Ce digne fils et grand notable du grand Kasaï souhaite à tous les congolais une heureuse année 2021 tout en invitant tous les congolais d’être derrière le chef de l’État en soutenant toutes ses actions salvatrices qu’apportent l’Union sacrée.Fin de citations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *